Gel des exportations indonésiennes d'étain

le
0
(Commodesk.com) Les producteurs d'étain indonésiens se sont mis d'accord en début de semaine pour cesser les exportations à compter de ce samedi, avec l'objectif d'enrayer la chute des cours. La réaction des marchés a été immédiate : les cours sur le London Metal Exchange (LME) ont progressé de 8,9 % ce lundi, jour de l'annonce et de 3,4 % mardi. La tonne d'étain s'échangeait à 21.200 dollars mercredi. L'Indonésie est de très loin le premier exportateur mondial, avec quelque 100.000 tonnes d'étain raffiné par an. Le seuil de rentabilité au-delà duquel elle pourrait reprendre ses livraisons se situerait autour de 23.000 à 24.000 dollars la tonne, selon la compagnie minière publique Timah, repris par l'International Tin Research Institute (Itri). Selon les producteurs, la baisse des prix de ces derniers mois n'a pas de réelle justification. Elle serait due à un sentiment négatif des marchés par rapport à la crise de la dette publique que traverse l'Europe, la demande n'ayant pas diminué.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant