Geeks, les seniors !

le , mis à jour à 07:59
0
Geeks, les seniors !
Geeks, les seniors !

Largués face aux nouvelles technologies, les seniors ? Pas du tout ! Aujourd'hui, les plus de 65 ans sont quasiment devenus des internautes comme les autres. C'est ce qui ressort du 3 e baromètre* européen de l'Institut du bien-vieillir Korian que nous révélons aujourd'hui en exclusivité. Ainsi, ils sont 43 % à utiliser Internet tous les jours ou presque pour envoyer des mails, 24 % pour surfer sur les réseaux. Du jamais-vu ! S'ils devaient déménager demain, 39 % emporteraient d'ailleurs en priorité leur ordinateur ou leur tablette pour se sentir comme chez eux.

 

« Ce qui compte pour eux, c'est de garder leur liberté de choix et de décision », souligne le D r Philippe Denormandie, directeur de l'institut et chirurgien à l'hôpital Raymond-Poincaré à Garches (Hauts-de-Seine). « Les nouvelles technologies leur permettent justement de rester en lien avec leur environnement. » C'est chez les plus de 80 ans que les évolutions s'avèrent les plus marquantes. « Les octogénaires correspondent à la génération des pionniers parmi les pionniers », analyse Serge Guérin, professeur à l'ESG Management School, à Paris, et auteur de « la Nouvelle Société des seniors » (Michalon, 2011). « Ce sont eux qui ont connu le plus de mutations en l'espace d'une vie : la radio, la télévision, le téléphone fixe, Internet, le smartphone... »

 

Au départ, l'apprentissage des arobases, liens et autres pop-ups n'a pas été pour eux des plus aisés. Mais ils ont fini par s'y faire. « On n'a pas eu le choix », assure Marie-Françoise Fuchs, présidente du comité scientifique d'Old'up, une association créée en 2008 pour donner du sens à l'allongement de la vie. « Pour rester utile aujourd'hui dans la société, il faut maîtriser un minimum le digital. Sinon, on n'a pas d'information, on perd le lien avec les autres. Bref, on n'a plus qu'à rester chez soi à tricoter ! » Afin de suivre les moments de vie de ses ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant