GECINA : objectifs 2016 confirmés, pas de surenchère sur FONCIERE DE PARIS

le
0

(AOF) - Le résultat récurrent net part du groupe de Gecina est ressorti en hausse de 17,2% (+15,4% par action à 3,16 euros) à 198 millions d’euros au premier semestre. Cette croissance résulte des acquisitions réalisées en 2015 mais aussi de la poursuite de l’optimisation des charges financières, a expliqué la première foncière française de bureaux. Les loyers bruts ont augmenté de 8,2% à 298,8 millions d’euros. Ils ont baissé de 0,2% à périmètre constant.

Ce repli provient d'une indexation toujours faible (+0,2%) et de la matérialisation d'une légère réversion négative provenant de renégociations actées courant 2015, dont certaines ont pris effet début 2016.

" Nous sommes convaincus que la performance immobilière à court, moyen et long terme proviendra des concepts de rareté et de centralité. Ce sont ces convictions fortes qui amènent le Groupe à se recentrer sur les zones tertiaires les plus centrales d'Ile de France, et ce sont des valeurs que nous partageons avec Foncière de Paris, et qui en font un partenaire naturel pour Gecina ", a déclaré Philippe Depoux, Directeur Général de Gecina.

A ce sujet, Gecina a pris note de la publication le 18 juillet des communiqués de presse publiés par Covéa et par Eurosic, tentant d'établir la supériorité de l'offre d'Eurosic. Gecina note les efforts importants d'Eurosic pour tenter de contredire l'avis unanime des membres du conseil de surveillance de Foncière de Paris qui n'étaient pas en situation de conflit d'intérêts ayant statué sur la supériorité financière de l'offre de Gecina, sur la base notamment de l'avis de l'expert indépendant mandaté par Foncière de Paris.

A cet égard, Gecina ne peut que constater que les arguments avancés souffrent de très nombreuses contre-vérités, approximations, et erreurs de raisonnements (comparaisons de données non comparables, affirmations non vérifiées, etc…), rendant l'ensemble des conclusions du communiqué de presse d'Eurosic inexactes et pour certaines d'entre elles trompeuses.

La première foncière française de bureaux précise que son offre étant reconnue mieux disante, il n'y a pas lieu de réaliser une surenchère. Son offre devrait ouvrir le 28 juillet 2016

Enfin, Gecina a réitéré son objectif d'une croissance du résultat récurrent net part du groupe supérieure à 5% en 2016 hors effet de la cession du pôle santé.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant