Gecina : des atouts pour capter la reprise

le
0
À fin 2015, le patrimoine de Gecina atteint 12,9 milliards d'euros. (© Gecina)
À fin 2015, le patrimoine de Gecina atteint 12,9 milliards d'euros. (© Gecina)

Le millésime 2016 démarre sous d’excellents auspices pour Gecina avec un cours de Bourse en hausse de près de 12%. Non seulement la foncière de bureaux mène le bal des performances au sein du compartiment, mais elle dame le pion aux deux mastodontes du CAC 40 : Unibail-Rodamco et Klépierre, à l’équilibre sur la période.

Des vents plus porteurs

Cette bonne tenue illustre le profil défensif de l’immobilier coté face à un CAC 40 qui abandonne 1,5% sur la période. Elle témoigne aussi d’une redistribution des cartes parmi les foncières cotées et le retour en grâce des acteurs du bureau face aux géants de l’immobilier commercial, dont les valorisations sont tendues.

Gecina profite de vents plus porteurs. Alors que Londres, le marché rival de Paris, est en haut de cycle, le tertiaire dans la capitale, qui constitue le cœur du patrimoine de Gecina, est en reprise de cycle.

Bond de l’ANR

Les comptes 2015 ont servi de révélateur de la valeur cachée de la foncière. En un seul exercice, l’actif net réévalué (ANR), la mesure la plus rigoureuse de la valeur réelle du patrimoine d’une foncière, a bondi de 21,2%, à 122,70 euros par action. Une revalorisation d’une telle ampleur en un seul exercice est exceptionnelle. ­

Gecina n’a-t-elle pas épuisé ses réserves de création de valeur pour les prochains exercices ? 

Concentrer le portefeuille, relancer les

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant