GE: discute de 'partenariats' avec Baker Hughes.

le
0

(CercleFinance.com) - Le conglomérat industriel américain General Electric (GE) confirme qu'il discute d'“éventuels partenariats” avec le groupe de services parapétroliers Baker Hughes, dont le mariage avec son concurrent Halliburton a échoué cette année.

GE réagit à l'information du Wall Street Journal (WSJ) selon laquelle il envisagerait de fusionner sa division dédiée aux hydrocarbures avec Baker Hughes, grand nom américain des services parapétroliers, dont la fusion avec Halliburton a récemment échoué. GE a approché Baker Hughes en ce sens, indiquait le WSJ, ce que le premier des deux a officiellement confirmé.

Les détails sont encore maigres, mais le WSJ évoque une éventuelle scission (un “spin off”) de la division en question, que GE pourrait introduire en Bourse, puis son rapprochement avec Baker Hughes. Soit une opération à 20 milliards de dollars environ, estime le journal.

Si Baker Hughes n'a pas réagi, GE a confirmé cette nuit qu'il discutait effectivement “d'éventuels partenariats” (au pluriel) avec Baker Hughes, tout en excluant un rachat.

Dans les négociations électroniques post-marché aux Etats-Unis, l'action Baker Hughes (“BHI”) prend plus de 7% à 58,5 dollars, après avoir terminé hier à 54,5 dollars. Le titre GE, lui, reste stable, y compris à la Bourse de Paris.

A ce jour, “BHI” capitalise environ 25 milliards de dollars, soit un peu plus de la moitié d'Halliburton, quand GE “pèse” de 260 milliards.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant