« GDF Suez offre l'assurance du meilleur rapport qualité-prix »

le
1
ENTRETIEN - Bruno Bensasson est directeur de GDF Suez Énergie France. Il rappelle que son groupe détient 88 % du marché du gaz pour les particuliers.

LE FIGARO. - Le succès de l'opération de l'UFC-Que choisir n'ébranle-t-il pas la confiance de GDF Suez?

Bruno BENSASSON. -Pas du tout. Le marché du gaz est ouvert et il est normal que la concurrence puisse s'exercer. Nous sommes d'ailleurs les premiers à en profiter dans l'électricité. Je rappelle que GDF Suez détient encore 88 % du marché du gaz pour les particuliers: c'est la meilleure preuve de la grande confiance dans nos offres de la part des consommateurs.

Un tel rabais, c'est la preuve que vos tarifs pourraient être beaucoup plus concurrentiels...

Mais nos offres sont très concurrentielles. Les différents comparateurs de prix montrent même qu'elles se situent dans le peloton de tête des plus compétitives. Toutefois, l'argument prix n'est pas le seul critère qui fait la différence: la qualité des services joue également un rôle très important. En choisissant GDF Suez, le consommateur a l'assurance du meilleur rapport qualité-prix du marché et d'être approvisionné en permanence quels que soient les événements alentours - météo rigoureuse, tensions sur les prix, contexte géopolitique difficile... -, il s'agit d'un avantage incomparable.

Tous vos rivaux ne sont pas en mesure d'alimenter leurs clients?

Je dis simplement que la fourniture de gaz naturel à nos clients s'appuie sur des contrats à long terme passés avec les grands pays producteurs. A contrario, nous ne privilégions pas les contrats à court terme souscrits sur les bourses de l'énergie. Nous offrons également de la visibilité sur les prix, avec des offres de marché garanties sans augmentation sur deux voire trois ans. Enfin, notre service clients est animé par 2.500 conseillers en France, missionnés non seulement pour gérer les contrats mais aussi pour aider les consommateurs à maîtriser leur facture. Y a-t-il beaucoup de fournisseurs en mesure d'aider à maîtriser sa consommation?

Depuis 2005, les tarifs réglementés du gaz ont grimpé de 80 %. Le gaz est-il encore compétitif?

Non seulement le gaz est encore compétitif mais pour certaines utilisations, comme le chauffage par exemple, c'est de loin la source la plus avantageuse, jusqu'à 30 % moins chère environ que l'électricité ou - 23 % par rapport au fioul. Par ailleurs, les tarifs réglementés du gaz naturel ont diminué cette année: depuis le 1er janvier 2013, la facture d'un ménage se chauffant au gaz a baissé de 1,6 % en moyenne.

Quels scores enregistrent vos offres duales, gaz et électricité?

GDF Suez est rapidement devenu un acteur de poids dans l'électricité: face à EDF, nous sommes aujourd'hui le premier opérateur alternatif, avec presque 1,7 million de clients - la majorité en offre «deux énergies» aujourd'hui - et un objectif de cinq millions de clients d'ici à cinq ans. Nous proposons également une offre «sèche» électricité: elle a déjà rallié 250.000 consommateurs et nous devrions continuer à monter en puissance après la double hausse des prix réglementés de 5 % l'été dernier et 5 % à venir le 1er août 2014.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • faites_c le lundi 25 nov 2013 à 09:23

    "Par ailleurs, les tarifs réglementés du gaz naturel ont diminué cette année"!!!C'est très curieux parce que cela correspond exactement au moment où GDF-Suez a commencé à proposer ses offres à tarifs bloqués qui sont d'ailleurs exactement au même prix que le tarif actuel réglementé pour la fourniture du gaz mais supérieures de 20% pour la location du compteur!Donc GDF-Suez, c'est les meilleurs mais surtout pour entuber le client