GDF-Suez : Macron choqué par «le niveau prévu de la retraite» de Mestrallet

le
41
GDF-Suez : Macron choqué par «le niveau prévu de la retraite» de Mestrallet
GDF-Suez : Macron choqué par «le niveau prévu de la retraite» de Mestrallet

Un an après la polémique sur la «retraite chapeau» de l'ex-PDG de PSA Philippe Varin, celle que doit toucher Gérard Mestrallet quand il quittera la tête de GDF-Suez en mai 2016 fait des vagues. Le «Canard Enchaîné», dans son édition de mercredi, a évoqué le montant de 21 millions d'euros faisant réagir jeudi le syndicat CGT du groupe. Il a demandé «des éclaircissements sur le montant des retraites chapeau». Le ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, s'est dit vendredi soir choqué par «le niveau de la retraite». Soulignant que la décision avait été prise en 2011, donc sous la présidence de Nicolas Sarkozy, le ministre souhaite que le dirigeant «en tire toutes les conclusions».

La CGT parle d'une somme «hors de l'entendement» et souligne que le géant gazier a enregistré des pertes record de près de dix milliards d'euros en 2013 et serait en train de prévoir un plan d'économies de l'ordre de 4,5 milliards. «Je souhaite que l'Etat mette son nez dans cette affaire et contraigne Gérard Mestrallet à renoncer à sa retraite chapeau», a déclaré Thierry Lepaon, le numéro 1 de la centrale ce vendredi sur Europe 1. Et d'ajouter : «C'est un scandale de plus. Un scandale connu, comme tous ces scandales de patrons qui ont une bonne rémunération. Quand on voit sa carrière, il a pu sans doute accumuler déjà un peu d'argent. L'Etat (actionnaire à 33%, NDLR) a déjà accepté dans son contrat de travail qu'il puisse avoir par anticipation une retraite chapeau.»

VIDEO. Lepaon (CGT) demande à l'Etat de contraindre Mestrallet à renoncer à sa retraite chapeau

Emploi : faut-il imposer le contrat unique ? par Europe1fr

La question des retraites chapeau est récurrente. Ce régime permet à de grands patrons de toucher une retraite supplémentaire s'ils achèvent leur carrière dans l'entreprise, en plus du régime obligatoire et complémentaire (Arrco et Agirc). Cette somme est fixée à l'avance. Selon le syndicat, Gérard ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gyere le samedi 25 oct 2014 à 21:12

    Les 200 000 francs par mois des PDG socialistes et communistes des groupes nationalisés par mitteux 1er n'ont peut-être rien de choquant!!!

  • M4189758 le samedi 25 oct 2014 à 14:43

    JPi - Ce ne sont pas les actionnaires qui décident de ces primes, retraites, stocks option et autres avantages. C'est le conseil d'administration, chapeauté par des gens tels que Mestralet et qui s'auto-attribuent de tels avantages. La loi est mal faite et les députés feraient mieux de s'occuper de cala que du mariage pour tous. Mais en farnce on est royaliste jusqu'aux privilèges mal acquis.

  • fortunos le samedi 25 oct 2014 à 12:12

    je veux bien payer mon gaz mais pas la mega retraite chapeau de ce Monsieur!!

  • fortunos le samedi 25 oct 2014 à 12:11

    sanctionnons ce genre d entreprise et prenons notre gaz chez un autre fournisseur!

  • Bchemena le samedi 25 oct 2014 à 10:36

    y a des choses bien plus choquantes notemment les salaires de l assemblee nationale les maison des balkany hollande encore a l elysee l appartement de valls ... enfin tout ca quoi ...

  • M6111389 le samedi 25 oct 2014 à 10:04

    Frk987 ... tu oublies que l'état est actionnaire de GDF SUEZ à hauteur de 33%. Donc responsable.

  • frk987 le samedi 25 oct 2014 à 08:29

    C'est le problème des actionnaires qui avaient accepté cette retraite chapeau lors de sa nomination, je déteste le bonhomme, mais j'en parle en toute objectivité. L'Etat n'a rien a voir dans ce problème et devrait être au contraire bien content de récupérer CSG et impôts sur cette retraite. Des jaloux, des envieux...je vous dis !!!!!

  • lsleleu le samedi 25 oct 2014 à 01:29

    Il est clair qu'une retraite pareil c'est choquant ! Mais ne lui à t'on pas promis ? et même provisionné. Ce sont ceux qui on pris les décisions qui doivent être connu, et dénoncé et je me demande si à l'époque le gouvernement n'a pas un peu trempé dans les décisions.

  • gdream le samedi 25 oct 2014 à 00:44

    Personnellement, la taxe de 0.014% destinée à financer les syndicats qui entre en vigueur au 01/01/2015 me choque beaucoup plus.

  • fbordach le vendredi 24 oct 2014 à 23:47

    Finalement à t'il plus démérité que ceux qui touchent AME, RSA, CMU...