GDF Suez contre le flou des prix du gaz 

le
0
Après la décision du gouvernement de geler les prix du gaz , le groupe déplore le manque de visibilité qui règne actuellement.

Quelques jours après la décision du gouvernement de geler les prix du gaz jusqu'aux prochaines échéances électorales, l'état-major de GDF Suez peine à masquer son agacement. «Nous souhaitons évidemment faire profiter les consommateurs de notre compétitivité, mais nous entendons aussi, comme la loi le stipule, que les tarifs réglementés du gaz reflètent exactement nos coûts d'approvisionnement», a indiqué vendredi Gérard Mestrallet, PDG de GDF Suez, à Montoir-de-Bretagne.

À dire vrai, le groupe est habitué à ce que les pouvoirs publics s'emparent de ce dossier. En revanche, il stigmatise le manque de visibilité qui règne actuellement. La Commission de régulation de l'énergie (CRE) préconise un nouveau mode de fixation des prix du gaz mais aucun calendrier n'a été précisé. Pour GDF Suez, qui estime qu'il perdra de l'argent cette année en France sur le marché des particuliers, «la formule qui sera élaborée doit être mise sur les rails rapidement».

LI...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant