GDF Suez: contrat géant dans le réacteur nucléaire du futur

le
0
Sa filiale Cofely, dédiée aux services énergétiques, décroche un contrat de 530 millions d'euros dans le cadre d'Iter.

Certes la mise en service du projet Iter, prévue à l'horizon de 2027, est encore loin. Mais cette installation qui doit permettre de prouver que la fusion de deux variétés d'hydrogène peut devenir une source d'énergie exploitable est en train de devenir une réalité industrielle. À preuve, Cofely, la filiale de GDF Suez dédiée aux services énergétiques, a été retenue pour concevoir et piloter plusieurs installations (chauffage, ventilation, climatisation...) de 13 bâtiments du site de Cadarache (Bouches-du-Rhône).

Officialisé mardi, ce contrat ­inclut le bâtiment Tokamak - 23.000 tonnes à lui tout seul - destiné à abriter le réacteur nucléaire du futur. «Prendre part à ce grand programme de recherche sur l'énergie témoigne de la capacité de nos entreprises à répondre à des projets complexes», indique Jérôme Tolot, directeur général ad...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant