GDF Suez abandonne les stock-options

le
0
Le groupe va renoncer à un système de rémunération qu'il juge trop impopulaire. Les stock-options seraient remplacées par des actions de performance.

Pour les 4000 cadres concernés, il s'agira d'un changement de taille. GDF Suez devrait annoncer, lors de son conseil d'administration la semaine prochaine, la fin des stock-options dans son entreprise. L'information, diffusée par le site internet du magazine Challenges ce jeudi, a été confirmée à l'AFP par un porte-parole du groupe.

Le PDG de GDF Suez, Gérard Mestrallet, cité par le magazine, explique que «les stock-options, c'est un bon système s'il est utilisé de manière équilibrée, raisonnable et équitable». Or les scandales à répétitions, chez Axa, Elf ou encore Vinci, ont rendu le système trop impopulaire.

Actions gratuites

Les stock-options devraient être remplacées par des actions gratuites dites de performance qui seront versées «à quelque 8500 cadres, soit un éventail plus large», explique le porte-parole du groupe. Concrètement, si au bout de deux ans, les objectifs ne sont pas atteints par le collaborateur qui en bénéficie, ce dernier verra l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant