Gbagbo révoque l'ambassadeur français

le
0
La France qui ne reconnaît pas le président sortant ivoirien, qui refuse de laisser le pouvoir à Alassane Ouattara, considère cette décision dépourvue «de tout effet juridique».

L'ambassadeur français en Côte d'Ivoire est dans le collimateur de Laurent Gbagbo. Le président sortant, qui refuse de laisser le pouvoir à son opposant Alassane Ouattara, a révoqué, samedi, le diplomate. «On a mis fin a l'accréditation de l'ambassadeur. Il est maintenant considéré comme un sans-emploi, un citoyen français, ordinaire, qui n'est plus pour nous un interlocuteur», a annoncé le porte-parole du gouvernement Gbagbo.

Cette décision est une mesure de rétorsion contre la France. Paris a reconnu, comme la quasi-totalité de la communauté internationale, la victoire à la présidentielle d'Alassane Ouattara et a accrédité en France l'ambassadeur ivoirien proposé par l'ancien économiste du FMI. Cependant le gouvernement pro-Gbagbo dément toute «rupture du dialogue» avec la France et relativise son geste. «Ce n'est pas une agression. Si Paris ne reconnaît pas l'ambassadeur que nous nommons alors, par réciprocité, on ne reconnaît pas l'ambassadeur de Pari

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant