GB-Virgin Money veut lever £150 mlns lors de son IPO

le
0

(actualisé avec précisions) LONDRES, 2 octobre (Reuters) - Virgin Money, la banque britannique fondée et en partie détenue par l'homme d'affaires Richard Branson, a annoncé jeudi qu'elle espérait lever 150 millions de livres (192 millions d'euros) lors de son introduction à la Bourse de Londres dans les prochaines semaines. La banque versera 50 millions de livres au Trésor britannique à l'issue de l'opération selon les termes du rachat, en 2011, de la banque nationalisée Northern Rock, l'une des victimes de la crise des subprimes. Chacun des 2.800 employés de l'établissement recevra pour 1.000 livres d'actions, qu'ils seront autorisés à vendre dans un an. Environ 2.000 d'entre eux se verront également allouer 1.000 livres d'actions supplémentaires dans le cadre d'un accord conclu en 2012 et subordonné à la cotation de Virgin. Richard Branson, à la tête du groupe diversifié Virgin Group, cèdera une partie de sa participation dans le cadre de l'IPO mais Virgin n'a pas souhaité en préciser l'envergure. Les analystes ont estimé que Virgin Money sera valorisée entre 1,5 et deux milliards de livres, soit un milliard de livres environ pour la participation de Richard Branson. La cotation de Virgin Money signera le retour en Bourse de Northern Rock, qui s'était effondrée en 2007 après la première ruée vers les guichets d'une banque britannique depuis plus d'un siècle. La banque avait été nationalisée et scindée en deux et Virgin avait racheté une large part de ses activités. Virgin Financial Investments contrôle 46,5% du capital de Virgin Money et WL Ross, le fonds d'investissement du milliardaire américain Wilbur Ross, 44,9%. Virgin a précisé jeudi que ces deux entités, ainsi que d'autres actionnaires et des membres du personnel, céderaient des actions de manière à ce que le flottant de Virgin Money soit de 25% au moins lors de son entrée en Bourse. Cela laisse penser que plus de 375 millions de livres d'actions anciennes et nouvelles seront placées sur le marché. VERS LA 4E IPO BANCAIRE DE L'ANNÉE À LONDRES Virgin Money, dont le siège social est à Newcastle, où se trouvait également celui de Northern Rock, pourrait devenir la quatrième banque britannique à s'introduire en Bourse cette année, après TSB TSB.L , OneSavings OSBO.L et la cotation prochaine d'Aldermore. La directrice générale de Virgin Money Jayne-Ann Gadhia, qui deviendra la première femme à diriger une banque britannique cotée, a déclaré que la société avait dès l'origine prévu une IPO dans les trois ans suivant l'acquisition de Northern Rock. "Cela fait partie de l'évolution naturelle du groupe et l'une de celles qui nous réjouissent", a-t-elle dit à Reuters. D'autres banques britanniques se préparent à une IPO, dont Santander UK (groupe Santander SAN.MC ), Shawbrook et Metro Bank. Royal Bank of Scotland RBS.L procède actuellement à la scission de Williams & Glyn, qui pourrait être côtée avant la fin 2016. Ces nouveaux établissements bancaires espèrent ravir des parts de marché aux grandes banques, contraintes de réduire leur bilan pour répondre à une réglementation devenue plus sourcilleuse. Virgin Money a déclaré que le produit de l'IPO servirait à alimenter sa croissance et à renforcer ses fonds propres. La banque, qui sert 2,8 millions de clients et compte 75 succursales, a réalisé un bénéfice courant avant impôt de 59,7 millions de livres sur les six premiers mois de l'année, à comparer avec un bénéfice de 53,4 millions pour l'ensemble de l'année 2013. (Steve Slater, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant