GB-Vingt-deux ans de prison pour un projet de décapitation

le
0

LONDRES, 20 mars (Reuters) - Un adolescent britannique a été condamné vendredi à une peine de 22 ans de prison pour avoir projeté de tuer un soldat, comme l'avaient fait avant lui deux radicaux islamistes en mai 2013 dans le sud-est de Londres. Brusthom Ziamani, converti à l'islam, a été arrêté en août, équipé d'un couteau d'une trentaine de centimètres, d'une hache et d'un drapeau de l'Etat islamique. Le jeune homme, alors âgé de 18 ans, avait décrit son projet à son ex-petite amie, qui consistait notamment à décapiter sa victime. Les écrits qu'il a publiés sur Facebook et les messages qu'il a pu envoyer montrent que Brusthom Ziamani a "totalement assimilé les interprétations biaisées du Coran, ce qui est la signature des terroristes islamistes fanatisés", a déclaré le juge Timothy Pontius en rendant le verdict. "Si l'accusé n'avait pas été arrêté le 18 août, il aurait quelques heures plus tard utilisé son marteau et son couteau pour matérialiser le projet qu'il avait si clairement énoncé et un acte d'une sauvagerie terrifiante aurait une nouvelle fois été commis dans les rues de Londres." Brusthom Ziamani a exprimé à plusieurs reprises son admiration pour Michael Adebolajo et Michael Adebowale, deux autres jeunes convertis à l'islam, qui purgent actuellement une peine de prison à perpétuité pour le meurtre du soldat Lee Rigby. (Estelle Shirbon,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant