GB/UE-Accord possible avec du travail et de la volonté-Cameron

le
0
    BRUXELLES, 18 février (Reuters) - Le Premier ministre 
britannique David Cameron a dit prévoir un sommet européenne 
difficile à son arrivée à Bruxelles, tout en estimant qu'un 
accord pouvait être conclu avec ses partenaires européens lui 
permettant de se faire l'avocat d'un maintien du Royaume-uni 
dans l'Union européenne. 
    "Nous avons un travail important à faire aujourd'hui et 
demain et cela va être dur. Je vais me battre pour la 
Grande-Bretagne. Si nous pouvons obtenir un bon accord, je 
prendrai cet accord; mais je n'accepterai pas un accord qui ne 
corresponde pas à nos besoins", a déclaré David Cameron aux 
journalistes à son arrivée à Bruxelles pour le Conseil européen. 
    "Je pense qu'il est bien plus important de faire ça bien que 
de le faire dans la précipitation, mais, avec de la bonne 
volonté et du travail, nous pouvons obtenir un accord amélioré 
pour la Grande-Bretagne", a-t-il dit. 
    Le sommet européen de jeudi et vendredi est considéré comme 
celui de la dernière chance. Le Premier ministre britannique 
espère y arracher des concessions à ses partenaires européens 
qui lui permettront de convaincre les Britanniques de voter 
"oui" au référendum qu'il compte organiser l'an prochain sur le 
maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne. 
 
 (Philip Blenkinsop et Meredith McGrath; Danielle Rouquié pour 
le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant