GB: sous pression des "Panama Papers", David Cameron se défend

le
0

Sommé de rendre des comptes sur sa fortune familiale, son père Ian s'étant retrouvé mentionné dans le scandale de fraude fiscale des "Panama Papers", le Premier ministre britannique David Cameron s'est défendu mardi 5 avril en affirmant "n'avoir aucun fonds offshore". Durée: 01:09

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant