GB-Sondages contradictoires en vue des législatives du 7 mai

le
0

LONDRES, 16 février (Reuters) - La popularité des conservateurs du Premier ministre britannique David Cameron est à son plus haut niveau depuis plus de deux ans, selon un sondage publié lundi, mais deux autres enquêtes placent le Labour, dans l'opposition, en tête à moins de trois mois des élections législatives du 7 mai. Le côté contradictoire de ces sondages illustre en quoi le scrutin du 7 mai pourrait bien être le plus incertain dans l'histoire récente du Royaume-Uni. La majeure partie des enquêtes publiées depuis le début de l'année ont donné les travaillistes légèrement en tête ou à égalité avec les Tories. Selon un sondage de l'institut ICM pour le journal The Guardian, les Tories sont crédités de 36% d'intentions de vote, en hausse de six points en un mois, à leur plus haut niveau depuis mai 2012. Le Labour cède dans le même temps un point à 32%. Toujours selon ce sondage, l'UKIP (eurosceptiques) est donné à 9%, soit un recul de deux points en un mois, et les écologistes à 7%, tandis que les libéraux démocrates, partenaires de coalition de David Cameron, baissent d'un point à 10%. Un sondage Populus également rendu public lundi place en revanche le Labour en tête avec 33%, contre 31% pour les conservateurs. Et un troisième sondage, financé par l'ancien vice-président du Parti conservateur Michael Ashcroft, situe à 31% le niveau de soutien aux travaillistes, soit un point de plus que les Tories. (Kylie MacLellan; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant