GB-Prison à vie pour un Britannique artificier en Irak

le , mis à jour à 18:02
0

LONDRES, 22 mai (Reuters) - Un chauffeur de taxi londonien de 38 ans, Anis Sardar, a été condamné vendredi à la prison à vie, avec une peine de sûreté de 38 ans, pour avoir fabriqué des bombes utilisées contre les forces américaines en Irak dans les années 2000. Le tribunal londonien de Woolwich Crown l'a reconnu coupable de meurtre et de tentative de meurtre, ses empreintes digitales ayant été retrouvées sur du ruban adhésif utilisé pour fabriquer deux bombes posées sur des routes près de Bagdad, non loin du camp Liberty de l'US Army. L'un de ces engins a détruit un véhicule blindé américain le 27 septembre 2007, tuant le sergent Randy Johnson. (Michael Holden, Guy Kerivel pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant