GB-May espère une sortie britannique de l'UE "en douceur"

le
1
    LONDRES, 10 octobre (Reuters) - Theresa May espère que la 
sortie de la Grande-Bretagne de l'Union européenne s'effectuera 
en douceur et elle fera en sorte que les droits des 
ressortissants européens vivant déjà en Grande-Bretagne soient 
respectés, a-t-elle déclaré lundi. 
    "Je pense être en mesure de garantir les droits juridiques 
des ressortissants de l'UE dès lors que les ressortissants 
britanniques vivant en Europe bénéficient, dans les pays membres 
de l'UE, du même traitement", a dit la Première ministre 
britannique à la presse lors d'un déplacement au Danemark. 
    Theresa May a répété qu'elle déclencherait la procédure de 
sortie britannique de l'UE par le biais de l'article 50 du 
traité de Lisbonne au plus tard fin mars 2017. "J'espère que 
cela pourra être une sortie en douceur et ordonnée", a-t-elle 
ajouté. 
    Elle a exprimé l'espoir que l'accord entre la 
Grande-Bretagne et l'UE refléterait "le genre de relations de 
maturité et de coopération qu'entretiennent des amis proches et 
des alliés". 
 
 (Stephen Addison; Bertrand Boucey pour le service français, 
édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9425023 il y a un mois

    En langage diplomatique, cela signifie que si les droits des citoyens britanniques en Europe se trouvent réduits par le Brexit, ceux des Européens sur le sol brit. le seront aussi. ça va devenir saignant, jusqu'au moment où elle jettera l'éponge (du Brexit) en mars.