GB: les souverainistes de l'Ukip s'enracinent

le
0
Le parti Ukip, qui a recueilli 23 % aux élections locales, compte utiliser ce tremplin pour s'imposer au plan national.

Correspondant à Londres

Costume trois-pièces bleu marine, cravate rayée, cheveux bien coiffés, Chris Wood, 23 ans, a fait son entrée lundi à l'assemblée locale du Hampshire, entouré des neuf autres nouveaux élus de l'Ukip (UK Independence Party). Une arrivée remarquée pour ces dix représentants du parti britannique nationaliste et europhobe, qui n'avait aucun siège au council jusque-là. Avec ses 23 % des voix au plan national lors des élections du 2 mai, l'Ukip a infligé une gifle aux conservateurs (25 %) qu'il talonne. Ce matin-là, à l'assemblée de Winchester, certains collègues les snobent ostensiblement, d'autres viennent les saluer avec curiosité.

Chris militait au Parti conservateur depuis l'âge de 16 ans. Il y a un peu plus d'un an, il a démissionné pour rejoindre l'Ukip. «Voir David Cameron faire l'inverse de ce q...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant