GB-Les députés voteront le 18 sur la modernisation de la dissuasion

le
0
 (Actualisé avec citations, contexte) 
    VARSOVIE, 9 juillet (Reuters) - Les députés britanniques se 
prononceront le 18 juillet sur la modernisation du dispositif 
national de dissuasion nucléaire, a annoncé samedi David 
Cameron.  
    Le Premier ministre sortant, qui s'exprimait à Varsovie, en 
marge du sommet annuel de l'Otan, a dit ne pas vouloir laisser 
cette décision à son successeur.  
    Selon lui, le remplacement des quatre sous-marins nucléaires 
britanniques lanceurs d'engins aujourd'hui vieillissant ne doit 
faire "aucun doute".  
    Le parlement en a déjà approuvé le principe en 2007, mais le 
vote du 23 juin en faveur d'un sortie de l'Union européenne a 
soulevé des doutes quant au statut de la Grande-Bretagne sur la 
scène internationale. Les propos de David Cameron avaient sans 
doute pour but de réitérer l'engagement de Londres en faveur de 
la sécurité européenne.  
    Le gouvernement conservateur juge la modernisation de 
l'arsenal britannique indispensable, ce que conteste une partie 
de l'opposition, pour laquelle une telle dépense n'est pas 
envisageable en période d'austérité.  
    "Je peux annoncer aujourd'hui que nous allons procéder le 18 
juillet à un vote parlementaire pour confirmer l'aval des élus 
au renouvellement des quatre sous-marins capables de fournir une 
couverture permanente", a déclaré le Premier ministre, qui 
quittera son poste début septembre.  
    "La dissuasion nucléaire reste essentielle à mes yeux, non 
seulement pour la sécurité de la Grande-Bretagne, mais comme 
l'ont reconnu aujourd'hui nos alliés, pour la sécurité de 
l'ensemble de l'Otan", a-t-il ajouté.  
    Selon les calculs de Reuters, le remplacement des 
sous-marins britanniques pourrait s'élever à 196 milliards 
d'euros.   
 
 (Robin Emmott et Wiktor Szary, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant