GB-Le siège de New Scotland Yard vendu à un fonds d'Abou Dhabi

le
0

LONDRES, 9 décembre (Reuters) - La police londonienne a vendu mardi son siège de New Scotland Yard pour 370 millions de livres (470 millions d'euros) à un fonds d'investissement d'Abou Dhabi. La Met (Metropolitan Police Service, MPS) avait annoncé en septembre la mise en vente de cet immeuble des années 1960, qui accueille la police de la capitale britannique depuis 1967, afin de réduire ses coûts. Abu Dhabi Financial Group a payé 120 millions de livres de plus que le prix de vente initial. Il compte transformer le bâtiment en un complexe immobilier comprenant des appartements de luxe. "Le site de New Scotland Yard sera l'un des plus importants projet de redéveloppement entrepris dans le centre de Londres ces dernières années", a déclaré le directeur général du fonds émirati, Djassim Aldessiki. Le bâtiment de 56.000 m2 est notamment connu pour le panneau triangulaire pivotant installé devant la façade, qui a servi de décor à des milliers de reportages télévisés. Il avait conservé l'appellation de Scotland Yard, nom des bureaux originels de la police fondée en 1829 près du Palais de Westminster. Les investissements étrangers à Londres ont provoqué une forte hausse du prix des logements dans la ville, qui ont grimpé de 20% au cours de l'année écoulée. Ces dernières semaines, le milliardaire libano-brésilien Joseph Safra a racheté la célèbre tour ovoïde Gherkin ID:nL6N0T12B2 et deux fonds qatari et américain ont fait une offre au propriétaire du quartier d'affaires Canary Wharf. ID:nL6N0SZ0WF La police londonienne va s'installer dans des locaux plus petits et vides depuis trois ans. Le site de Curtis Green, près du quai Victoria le long de la Tamise, deviendra le nouveau quartier général en 2016 et sera également baptisé Scotland Yard. Ce déménagement doit permettre à la police de réaliser 6 millions de livres (7,5 millions d'euros) d'économies par an et d'échapper ainsi aux coûts que nécessitent la rénovation de l'actuel quartier général et qui s'élèvent à près de 50 millions de livres (63 millions d'euros). (Costas Pitas; Clémence Apetogbor, Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant