GB-Le Labour pour le plan Cameron de référendum relatif à l'UE

le , mis à jour à 12:00
0

LONDRES, 24 mai (Reuters) - Le Parti travailliste britannique soutiendra le projet du Premier ministre conservateur David Cameron d'organisation d'un référendum sur le maintien du Royaume-Uni dans l'Union européenne d'ici la fin 2017, a annoncé dimanche sa dirigeante par intérim. Lors de la campagne électorale pour les élections législatives qui ont vu sa défaite, le Labour avait indiqué qu'il ne proposerait un référendum sur le maintien dans l'UE que s'il y avait un nouveau transfert de pouvoir de Londres vers Bruxelles. David Cameron, qui dispose de la majorité absolue à la nouvelle Chambre des Communes élue le 7 mai, a promis de renégocier les relations du Royaume-Uni avec l'UE avant le référendum. Il doit présenter mercredi son projet pour inscrire ce vote référendum dans la loi. Lundi, il accueillera le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. "Le peuple britannique veut avoir son mot à dire sur l'adhésion du Royaume-Uni à l'UE. C'est pourquoi le Labour soutiendra la loi sur le référendum", écrivent Harriet Harman, qui assure l'intérim à la direction du Labour après la démission d'Ed Miliband, et Hilary Benn, porte-parole du parti pour les affaires étrangères dans une tribune commune publiée dans le Sunday Times. Le Labour fera toutefois campagne pour le maintien au sein de l'EU, précisent Harriet Harman et Hilary Benn. "Nous aurons plus de pouvoir en étant dans l'UE que nous ne pourrions l'espérer en agissant seuls", affirment les deux dirigeants. Selon un sondage YouGov pour le Sunday Times, effectué les 21 et 22 mai, 44% des personnes interrogées sont favorables à un maintien au sein de l'UE et 36% disent vouloir voter pour une sortie. (Kylie MacLellan; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant