GB-Le chef du MI5 appelle à renforcer les moyens antiterroristes

le
0

LONDRES, 17 septembre (Reuters) - Le chef du service de contre-espionnage britannique a appelé de ses voeux, jeudi sur les ondes de la BBC, le renforcement des moyens des agences de sécurité du Royaume-Uni pour faire face à une menace terroriste croissante. Andrew Parker, directeur général du MI5, était le premier patron du contre-espionnage britannique à s'exprimer en direct dans une interview dans l'histoire de cette agence créée il y a 106 ans. Cet entretien intervient alors que le gouvernement de David Cameron prépare une nouvelle législation pour renforcer les pouvoirs de surveillance de la police et des agences de renseignement, un projet combattu par les associations de défense de la vie privée et des droits de l'homme. Selon lui, la menace d'attentats au Royaume-Uni n'a jamais été aussi élevée depuis les attaques du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis. Six attentats ont été déjoués au cours de l'année écoulée, a-t-il dit. "Cela représente une menace qui continue de croître en raison principalement de la situation en Syrie et de la manière dont cela affecte notre sécurité", a ajouté Andrew Parker. En août 2014, Londres a relevé d'un cran son niveau d'alerte antiterroriste, le portant à "sévère", le deuxième niveau le plus élevé, ce qui signifie qu'un attentat est "hautement probable". Ces précautions sont en grande partie liées au danger que représentent les combattants djihadistes de l'Etat islamique, parmi lesquels des centaines de Britanniques, explique la police britannique. La semaine dernière, la police britannique a annoncé l'arrestation d'un nombre record de personnes suspectées d'activités en relation avec le terrorisme. Andrew Parker a en revanche déclaré que le MI5 n'était pas préoccupé outre-mesure par les milliers de réfugiés syriens qui affluent actuellement vers l'Europe. (Michael Holden; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant