GB-Labour-Un rival de Corbyn pour un impôt sur la fortune

le
0
    LONDRES, 28 juillet (Reuters) - Owen Smith, qui brigue le 
poste actuellement occupé par Jeremy Corbyn à la tête du Labour, 
propose l'instauration d'un impôt sur les grandes fortunes en 
Grande-Bretagne, dans le cadre d'une "révolution socialiste", 
rapporte jeudi le Times. 
    Owen Smith préconise une hausse de dépenses publiques 
financée par 200 milliards de livres sterling (238 milliards 
d'euros) d'emprunts, d'impôts et de taxes supplémentaires sur 
les entreprises et sur les plus riches, ajoute le quotidien. 
    Le Parti travailliste est aux prises avec de fortes 
dissensions internes depuis le référendum du 23 juin, les 
détracteurs de Jeremy Corbyn lui reprochant de ne pas avoir fait 
campagne suffisamment en faveur du "maintien" dans l'Union 
européenne. 
    Smith, pour qui les Britanniques devraient revoter sur la 
question de l'UE une fois qu'un accord aura été trouvé sur les 
conditions d'un Brexit, est en lice face à Corbyn pour la tête 
du Labour, à la suite du vote de défiance des députés 
travaillistes pour lesquels Corbyn n'a pas la capacité à 
conduire le parti et de remporter les élections à venir. 
    Corbyn, néanmoins, demeure très populaire parmi les 
adhérents du Labour, qui, au bout du compte, décideront de qui 
doit les diriger. 
 
 (Guy Faulconbridge; Eric Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant