GB-La rémunération du patron de WPP fait débat

le
0
    6 juin (Reuters) - Une association regroupant 70 fonds de 
pension du secteur public britannique a recommandé lundi à ses 
membres de voter contre la rémunération du patron de WPP  WPP.L  
lors de l'assemblée générale du groupe publicitaire cette 
semaine, en la jugeant "excessive". 
    Le Local Authority Pension Fund Forum (LAPFF) s'oppose ainsi 
au cabinet de conseil aux actionnaires Institutional Shareholder 
Services (ISS), qui fin mai a demandé aux actionnaires 
d'approuver le "package" de 70,4 millions de livres (89,3 
millions d'euros) que WPP prévoit de verser à Martin Sorrell au 
titre de 2015.   
    La rémunération de Martin Sorrell a augmenté de 56% sur les 
cinq dernières années, soit deux fois plus que le rendement 
moyen des actions sur la période, selon le LAPFF. 
    De plus, la part variable de sa rémunération représente plus 
de 58 fois son salaire de base de 1,15 million de livres, l'un 
des plus élevés des firmes de l'indice FTSE-100 de la Bourse de 
Londres, ajoute-t-il. 
    Aux critiques, WPP répond que la rémunération de directeur 
général répond à des critères de performance approuvés à une 
majorité de 89% en 2009, comme l'a rappelé lundi un porte-parole 
du groupe à Reuters. 
    Sorrell, le fondateur du groupe qui est aujourd'hui numéro 
un mondial de la publicité avec 190.000 collaborateurs dans 112 
pays, avait reçu 43 millions de livres au titre de 2014. 
    En avril, les actionnaires de BP  BP.L  avaient voté contre 
le projet de rémunération de 20 millions de dollars du directeur 
général Bob Dudley, au vu de la perte historique subie par le 
groupe pétrolier en 2015.   
    L'assemblée générale de WPP se tiendra mercredi. 
 
 (Parikshit Mishra et Rahul B à Bangalore,; Véronique Tison pour 
le service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant