GB-La hausse des prix à la production s'est accélérée en juillet

le
0
    LONDRES, 16 août (Reuters) - Les prix à la production en 
Grande-Bretagne ont enregistré en juillet leur plus forte hausse 
depuis plus de deux ans, conséquence de la dépréciation de la 
livre après le vote du 23 juin pour la sortie du pays de l'Union 
européenne, qui a dopé les prix à l'importation, montrent les 
statistiques officielles publiées mardi.  
    L'indice des prix à la production a augmenté de 0,3% par 
rapport à juillet 2015, alors que les économistes interrogés par 
Reuters l'attendait inchangé. Il s'agit du chiffre le plus élevé 
enregistré depuis juin 2014. 
    Les prix à la consommation, eux, affichent en rythme annuel 
une hausse de 0,6%, la plus forte depuis novembre 2014, qui 
dépasse légèrement la médiane des estimations des économistes 
(+0,5%). 
    "Il n'y aucun impact évident des résultats du référendum sur 
l'UE sur les chiffres des prix à la consommation d'aujourd'hui 
mais l'indice des prix à la production suggère que la chute du 
taux de change commence à faire monter les prix à l'importation 
payés par les industriels", a déclaré Mike Prestwood, directeur 
des prix à l'ONS, l'institut national de la statistique. 
    Sur le marché des changes, la livre sterling, en net repli 
depuis le scrutin du 23 juin, s'appréciait légèrement face au 
dollar et à l'euro après la publication de ces chiffres.  
    La Banque d'Angleterre a abaissé le 4 août son taux 
directeur pour la première fois depuis 2009 tout en relevant ses 
prévisions d'inflation pour 2018 et 2019 au-dessus de 2%, 
l'objectif qu'elle s'est fixé.  
         
    Tableau des prix à la consommation   
    Tableau des prix à la production     
    Les indicateurs britanniques en temps réel  ECONGB  
 
 (Ana Nicolaci da Costa et William Schomberg; Marc Angrand pour 
le service français, édité par Patrick Vignal) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant