GB-La croissance du 2e trimestre revue en hausse à 0,7%

le
0
    LONDRES, 30 septembre (Reuters) - La croissance de 
l'économie britannique au deuxième trimestre a été légèrement 
meilleure qu'estimé initialement, montrent les statistiques 
officielles publiées vendredi, qui couvrent pour l'essentiel la 
période précédant le référendum du Brexit. 
    Le produit intérieur brut (PIB) a progressé de 0,7% sur la 
période avril-juin par rapport aux trois mois précédents, a 
annoncé l'ONS, l'institut national de la statistique. Sa 
précédente estimation donnait une croissance de 0,6%. 
    Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en 
moyenne une confirmation de cette estimation. 
    Par rapport au deuxième trimestre 2015, le PIB britannique 
est en hausse de 2,1%, un chiffre révisé en légère baisse par 
rapport à l'estimation de 2,2% donnée le mois dernier. 
    La consommation des ménages est restée un moteur important 
de la croissance au deuxième trimestre, avec une augmentation de 
0,9% par rapport au premier trimestre, même si la croissance du 
revenu disponible a ralenti. Le taux d'épargne des ménages est 
tombé à son plus bas niveau depuis 2008. 
    L'ONS a par ailleurs fait état pour le mois de juillet, donc 
après le vote du 23 juin en faveur de la sortie du Royaume-Uni 
de l'Union européenne, d'une hausse de 0,4%, meilleure 
qu'attendu, de l'activité du secteur des services, le plus 
important de l'économie britannique. Sur un an, sa hausse 
atteint 2,9%. 
     
    Tableau   
    Les indicateurs britanniques en temps réel  ECONGB  
     
 
 (William Schomberg, Marc Angrand pour le service français, 
édité par Wilfrid Exbrayat) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant