GB-La BoE estime que son QE n'a pas dopé le crédit bancaire

le
0

LONDRES, 19 septembre (Reuters) - Les 375 milliards de livres (476 milliards d'euros) de liquidités injectés par la Banque d'Angleterre dans le système financier britannique n'ont pas stimulé le crédit bancaire, conclut une étude de la banque centrale publiée vendredi, ajoutant toutefois qu'ils avaient profité à l'économie par d'autres voies. La BoE a lancé ce programme dit d'"assouplissement quantitatif" ("quantitative easing" ou QE) en mars 2009, alors que l'économie britannique était au coeur de la pire récession depuis la Seconde Guerre mondiale, en expliquant que ces achats de titres sur les marchés financiers inciteraient les banques à prêter davantage aux entreprises et aux ménages. L'étude publiée vendredi conclut que cet objectif n'a pas été atteint "mais elle est cohérente avec d'autres études qui montrent que le QE a dopé la demande globale et l'inflation", écrivent ses auteurs. Ils ajoutent que le QE a encouragé les banques à se délester d'une partie de leurs avoirs en emprunts d'Etat et à utiliser les liquidités ainsi libérées pour acheter des actifs plus risqués, comme des actions d'entreprises britanniques. L'étude précise que ses conclusions ne signifient pas qu'une politique d'assouplissement quantitatif serait inefficace dans d'autres pays pour stimuler le crédit bancaire. La Banque centrale européenne (BCE), qui cherche elle aussi à relancer les prêts aux entreprises et aux ménages pour soutenir une reprise économique toujours fragile, n'a pas franchi le pas du QE mais elle a annoncé son intention d'acheter des ABS ("asset-backed securities"), des prêts adossés à des actifs. Une enquête de Reuters auprès d'économistes a montré il y a quelques jours que ceux-ci estimaient à 40% la probabilité de voir la BCE lancer son propre plan de QE en achetant des obligations souveraines de la zone euro. * L'étude de la BoE (en anglais): http://bit.ly/1BUqt3W (Andy Bruce; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux