GB-L'UKIP au plus bas depuis plus d'un an

le
0

LONDRES, 25 mars (Reuters) - Les intentions de vote en faveur du Parti de l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) sont au plus bas depuis plus d'un an, selon un sondage ComRes publié mercredi, à moins d'un mois et demi des élections législatives du 7 mai qui s'annoncent très serrées. Le parti souverainiste et anti-immigration a été récemment secoué par des affaires de corruption impliquant plusieurs de ses candidats. Selon l'enquête ComRes réalisée par téléphone auprès de 1.001 personnes du 20 au 22 mars, 10% seulement des sondés disent vouloir voter en mai pour l'UKIP, contre 19% en octobre dernier. C'est le moins bon résultat de la formation eurosceptique depuis décembre 2013. L'UKIP a suspendu la semaine dernière deux de ses candidates et l'une d'elle, la députée européenne Janice Atkinson, a même été exclue du parti après des "allégations de nature financière grave", selon la BBC. ID:nL6N0WQ01F Mardi, un autre candidat a annoncé qu'il quittait le parti, s'avouant lassé des déclarations "racistes" de certains de ses collègues. Selon le sondage ComRes, le Parti conservateur du Premier ministre David Cameron est crédité de 35% des voix, au coude-à-coude avec le Parti travailliste. (Kylie MacLellan, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant