GB-L'objectif de réduction du déficit exclut les investissements

le
0
    LONDRES, 23 novembre (Reuters) - Le ministre britannique des 
Finances, Philip Hammond, a annoncé mercredi que le gouvernement 
entendait ramener le déficit budgétaire hors dépenses 
d'investissement en dessous de 2% du produit intérieur brut 
(PIB) d'ici la fin de la législature parlementaire en 2020. 
    Cet objectif, qui fait écho à celui fixé par son 
prédécesseur George Osborne, donnera au gouvernement davantage 
de marge de manoeuvre pour lutter contre le ralentissement 
économique attendu à la suite du vote en faveur du Brexit. 
    Philip Hammond a confirmé que l'équilibre budgétaire ne 
serait pas atteint avant la prochaine législature. 
    Le ratio dette publique/PIB devra également être réduit 
d'ici la fin de l'actuelle législature, tandis que les dépenses 
de protection sociale sont appelées à rester dans les limites 
fixées par le gouvernement, a déclaré Hammond en présentant le 
projet du premier budget post-Brexit. 
 
 (Andy Bruce,  Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service 
français, édité par Marc Angrand) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant