GB-L'identité de Jack l'éventreur peut-être révélée par l'ADN

le
0

LONDRES, 8 septembre (Reuters) - L'identité de Jack l'éventreur, un tueur en série qui a terrorisé l'est de Londres à la fin des années 1880, a été identifiée grâce à de l'ADN prélevé sur un châle qui aurait appartenu à l'une de ses victimes, selon un ouvrage qui paraît mardi. L'auteur, Russell Edwards, croît savoir que l'homme qui a tué au moins cinq prostituées en 1888 est un certain Adam Kosminski, un immigré polonais âgé de 23 ans, coiffeur de profession. Dans son livre, "Naming Jack the Ripper", Russell Edwards, un homme d'affaires du nord de la capitale britannique, relie Adam Kosminski aux meurtres grâce à de l'ADN prélevé sur un châle retrouvé par Scotland Yard sur le lieu de l'assassinat de Catherine Eddowes, quatrième victime de Jack l'éventreur. L'étole n'aurait jamais été nettoyée et gardée en sécurité par la famille du policier qui l'a retrouvée avant d'être mise aux enchères et achetée en 2007 par Russell Edwards. Avec l'aide de généalogistes qui ont retrouvé la trace de Catherine Eddowes et d'Adam Kosminski et avec l'appui des technologies modernes de recherche d'ADN, Russell Edwards dit avoir été capable de confirmer l'authenticité du châle et l'identité de l'auteur des meurtres. Selon Russell Edwards, Adam Kosminski serait arrivé de Pologne avec sa famille dans l'East End de Londres avant les meurtres et il aurait été soupçonné par la police. Interné pour des troubles mentaux en 1891, l'homme accusé par Russell Edwards est mort un peu plus tard des suites d'une gangrène. L'histoire de Jack l'éventreur a inspiré un nombre incalculable d'auteurs et de théories plus ou moins fantaisistes. En 2002, l'auteure de romans policiers Patricia Cornwell a elle aussi cru avoir découvert l'identité du tueur en série grâce à des empreintes ADN, l'attribuant au peintre britannique Walter Sickert connu pour son goût pour la représentation de scènes morbides de violences sur des femmes. (Hannah Murphy, Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant