GB-Face à l'UKIP, Ed Miliband veut séduire sur l'immigration

le
0

LONDRES, 23 octobre (Reuters) - Le Parti travailliste britannique prendra des mesures fermes sur l'immigration s'il remporte les législatives en 2015, a déclaré jeudi son dirigeant Ed Miliband, affichant une position plus radicale face à la montée en puissance des indépendantistes. L'UKIP (Parti de l'indépendance du Royaume-Uni), qui outre la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne prône une politique d'immigration plus stricte, devrait obtenir son second siège parlementaire lors d'une élection partielle prévue en novembre. ID:nL6N0SI1SN S'exprimant dans le sud-est de l'Angleterre où aura lieu le scrutin, Ed Miliband a promis qu'un gouvernement travailliste introduirait de nouvelles lois sur l'immigration au cours de la première année de son mandat, y compris une interdiction aux agences de recrutement d'embaucher des travailleurs extra-communautaires. Les ressortissants européens devront également patienter plus longtemps pour pouvoir prétendre au versement de prestations sociales et des contrôles plus sévères seront instaurés aux frontières afin de mieux suivre les mouvements des personnes étrangères, a-t-il ajouté. "Nous devons comprendre qu'il s'agit de problématiques réelles et montrer que nous sommes prêts à les traiter", a assuré le dirigeant du parti d'opposition. "C'est pourquoi j'ai changé l'approche du Parti travailliste concernant l'immigration." Le Premier ministre britannique David Cameron a, la semaine dernière, lui aussi affiché une position plus dure concernant l'immigration, l'un des principaux thèmes de la campagne. (Kylie MacLellan; Agathe Machecourt pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant