GB-Deux voix pour une hausse des taux de la BoE en août

le
0

LONDRES, 20 août (Reuters) - Deux des neuf membres du Comité de politique monétaire (MPC) de la Banque d'Angleterre (BoE) ont voté en faveur d'un relèvement immédiat des taux lors de la réunion du début du mois, une première depuis trois ans, montre mercredi le compte-rendu de la réunion. Martin Weale et Ian McCafferty se sont prononcés en faveur d'un relèvement du taux directeur d'un quart de point à 0,75%, ce qui pourrait relancer les spéculations sur la possibilité d'un relèvement d'ici la fin de cette année. Avant la réunion des 6 et 7 août, la plupart des économistes interrogés par Reuters s'attendaient à ce qu'un au moins des membres du MPC se prononce pour une hausse de taux mais le rapport trimestriel sur l'inflation publié le 13 août par la banque centrale a modifié leur opinion, accréditant le scénario d'un maintien. Le compte-rendu de mercredi montre que Martin Weale et Ian McCafferty ont estimé que la baisse du chômage présageait d'une accélération de la croissance des salaires. "Puisque l'on peut s'attendre à ce que la politique monétaire, elle aussi, n'agisse qu'avec retard, il est souhaitable d'anticiper les tensions sur le marché du travail en relevant le taux bancaire avant qu'elles n'apparaissent", ont dit les deux hommes. D'autres membres du MPC ont jugé les tensions inflationnistes insuffisantes pour justifier le risque d'une hausse de taux. La majorité des économistes ne s'attend pas à voir la BoE relever son taux directeur avant février 2015. Ce pronostic a été conforté par des statistiques récentes montrant que les salaires britanniques avaient subi au deuxième trimestre leur première baisse en rythme annuel depuis cinq ans et que l'inflation avait ralenti plus qu'attendu le mois dernier. Certains observateurs tablent néanmoins toujours sur un resserrement de la politique monétaire cette année. (David Milliken et Andy Bruce,; Marc Angrand pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant