GB-Débuts réussis en Bourse pour Auto Trader Group

le
0

LONDRES, 19 mars (Reuters) - L'action du site internet britannique de vente de voitures Auto Trader Group AUTOA.L a bondi jeudi de plus 20% pour ses débuts boursiers à Londres. Le groupe valorisé en Bourse à 2,35 milliards de livres (3,26 milliards d'euros) est la plus importante introduction au London Stock Exchange depuis la privatisation partielle de la Poste britannique, Royal Mail RMG.L , fin 2013. C'est aussi la plus importante IPO soutenue par un fonds de capital investissement en Grande-Bretagne. A la clôture, le titre Auto Trader affichait un bond de 21% à 263,86 pence, alors que le prix d'introduction avait été fixé à 235p. Auto Trader Group a commencé en 1970 comme simple magazine hebdomadaire avant de passer au tout numérique en 2013 après son rachat en 2007 par le fonds de capital investissement Apax Partners APAX.UL . Le groupe britannique gère désormais une place de marché en ligne permettant aux automobilistes d'acheter ou de vendre des voitures neuves ou d'occasion. L'introduction en Bourse lui a permis de lever environ 437 millions de livres, tandis qu'Apax a récolté 926 millions de livres de la cession de 59% du capital de la compagnie. En intégrant l'option de surallocation, Apax se retrouverait avec une participation d'environ 25%. "Ils auraient pu fixer un prix plus élevé mais ils ont choisi à la place d'augmenter la taille de l'opération", a déclaré une source proche du dossier, se référant au montant exceptionnel d'actions mises en vente par le fonds. Les analystes s'interrogent sur les prochaines étapes pour Auto Trader, qui se concentre principalement sur le Royaume-Uni et l'Irlande. Le groupe, qui a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 250 millions de livres, emploie 830 personnes. "C'est une entreprise en ligne qui fait une seule chose. Les concurrents comme le site d'enchères en ligne eBay EBAY.O et le site de petites annonces Gumtree pourraient l'affecter" a déclaré Mike Butler, analyste chez fournisseur de données Eagle Alpha, ajoutant qu'Auto Trader était jugé cher par certains concessionnaires automobiles. Il a ajouté que le groupe pourrait se diversifier dans l'assurance. (Nishant Kumar et Freya Berry; Claude Chendjou pour le service français, édité par Marc Angrand)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant