GB-Crabb, qui veut succéder à Cameron, insiste sur l'immigration

le
2
    LONDRES, 29 juin (Reuters) - Premier candidat ouvertement 
déclaré à la succession de David Cameron, le ministre du Travail 
et des Retraites Stephen Crabb a estimé mercredi que la question 
de l'immigration devrait être au centre des négociations entre 
la Grande-Bretagne et l'Union européenne. 
    "Le peuple britannique veut un contrôle de l'immigration. 
Pour nous, c'est une ligne rouge", a déclaré Crabb qui a fait 
campagne pour le "Remain" (maintien) lors du référendum de jeudi 
dernier. 
    S'engageant dans la course au poste de Premier ministre, 
Crabb, élu député pour la première fois en 2005, a constitué un 
tandem avec son collègue en charge des entreprises, Sajid Javid, 
auquel il a proposé le poste de chancelier de l'Échiquier s'il 
était porté à la tête du futur gouvernement. 
    Crabb a estimé que la Grande-Bretagne devait entamer 
immédiatement des négociations de libre-échange avec l'UE tout 
en exigeant que le droit britannique prévale sur le droit 
communautaire. 
    Il a reconnu qu'il serait difficile de concilier un accès de 
la Grande-Bretagne au marché unique et un contrôle de 
l'immigration des citoyens européens.  
    La tâche du futur gouvernement "devra être d'obtenir une 
série d'arrangements se rapprochant autant que possible de ce 
que nous avons maintenant" dans le domaine économique, tout en 
réduisant clairement l'immigration, a-t-il dit. 
    Il a enfin lancé un appel à l'unité du Parti conservateur 
qui devrait voir l'ancien maire de Londres Boris Johnson et la 
ministre de l'Intérieur Teresa May briguer également la 
succession de Cameron. Les candidatures doivent être 
enregistrées jeudi au plus tard. 
    Crabb, qui a été qualifié par certains journaux britanniques 
de "candidat en col bleu", a rappelé ses origines modestes qui 
lui ont parfois valu d'être comparé à Margaret Thatcher.    
 
 (Kylie MacLellan et William James; Pierre Sérisier pour le 
service français, édité par Tangi Salaün) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • phili646 il y a 5 mois

    En voila un qui porte bien son nom, il faut lui offrir un panier !!!!

  • phili646 il y a 5 mois

    Encore un qui veut le beurre et l'argent du beurre. deux choses l'une, où il restent dans l'UE et il ira expliquer à son peuple que le référendum il s'assoie dessus où ils sortent et ils n'auront pas gain de cause. Conclusion pour les British c'est pile je gagne, face tu perd !!!!