GB-Corbyn sous la pression d'une vague de défections au Labour

le
0
    LONDRES, 27 juin (Reuters) - La vague de défections qui 
touche la direction du Parti travailliste britannique fait peser 
une pression croissante sur son chef de file Jeremy Corbyn, 
auquel les frondeurs reprochent d'être en partie responsable de 
la victoire du "Leave" lors du référendum de jeudi en 
Grande-Bretagne. 
    Corbyn, qui exclut de quitter ses fonctions, a indiqué 
dimanche que tout changement de direction devrait se faire 
suivant un vote démocratique et qu'il serait candidat à un tel 
scrutin. 
    "Trop de nos partisans ont été attirés par les arguments de 
la droite et je pense que cela a été possible, en partie, parce 
que sous votre direction la question du maintien dans l'UE a été 
traitée avec une ambiguïté sans enthousiasme et non d'une 
manière clairement exprimée", écrit Angela Eagle, en charge des 
Entreprises et de l'Innovation dans le "shadow cabinet" du 
Labour. 
    Angela Eagle fait partie des 16 membres de cette "équipe 
ministérielle fantôme" à avoir démissionné au cours des deux 
derniers jours. Tous les démissionnaires ont toutefois conservé 
leur siège de parlementaire. 
    Corbyn avait été porté à la tête du Parti travailliste l'an 
passé grâce à l'enthousiasme provoqué par ses propositions très 
ancrées à gauche et sa promesse d'une nouvelle approche de la 
politique. 
    Ses relations avec les parlementaires travaillistes ont 
toujours été délicates, certains de ces élus doutant que leur 
formation puisse remporter une élection nationale sous la 
houlette d'un tel chef. 
    Face à cette vague de défections, Jeremy Corbyn a annoncé le 
remplacement des dissidents par des membres de sa garde 
rapprochée, notamment dans les domaines de la défense et de la 
politique étrangère. 
    Selon la chaîne Sky News, le numéro deux du Labour, Tom 
Watson, a rencontré Corbyn lundi pour lui annoncer qu'il avait 
perdu le soutien du parti et qu'il devait se préparer à être 
remplacé. 
     
 
 (William James; Pierre Sérisier pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant