GB-Cameron exclut un 2e vote en cas de oui à la sortie de l'UE

le
0

LONDRES, 25 octobre (Reuters) - La Grande-Bretagne n'organisera pas un deuxième vote sur son maintien dans l'Union européenne si la population se prononce en faveur d'une sortie lors du référendum qui doit avoir lieu d'ici la fin 2017, a déclaré dimanche un proche collaborateur du Premier ministre conservateur David Cameron. Certains, au sein du camp en faveur d'une sortie de l'UE, comme par exemple Dominic Cummings, à la tête de l'ONG Vote Leave, ont laissé entendre que si les Britanniques se prononçaient en faveur d'un retrait de l'Union, cela pourrait servir à obtenir davantage de concessions de Bruxelles avant la tenue d'un second référendum ou d'un vote sur les conditions de sortie de l'UE. A en croire certains médias britanniques, le maire de Londres Boris Johnson, qui passe pour un futur candidat à la direction du Parti conservateur, est partisan de l'idée d'un double référendum. "Le Premier ministre est clair, cela ne se passera pas comme ça. D'entrée de jeu, il a clairement indiqué qu'il s'agirait d'un seul et unique vote pour le maintien dans l'UE ou pour une sortie de l'UE; voilà ce qui adviendra. Partir veut dire partir", a déclaré à Reuters un collaborateur de David Cameron. "Il ne serait pas crédible de laisser penser que la majorité de l'opinion britannique puisse voter en faveur d'un retrait, puis que le gouvernement ne tienne aucun compte des électeurs et négocie le maintien du Royaume-Uni", a-t-il ajouté. (Kylie MacLellan; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant