GB-Assange pourrait accepter de quitter l'ambassade d'Equateur

le
0
 (actualisé avec réaction de la police britannique) 
    SYDNEY, 4 février (Reuters) - Julian Assange a annoncé jeudi 
qu'il pourrait quitter l'ambassade d'Equateur à Londres, où le 
fondateur de WikiLeaks est réfugié depuis plus de trois ans, si 
une commission d'enquête de l'Onu lui donnait tort dans 
l'affaire qui l'oppose à la Suède et à la Grande-Bretagne. 
    La police britannique a prévenu que Julian Assange serait 
interpellé s'il quittait la représentation équatorienne. 
    "Le mandat d'arrêt reste en vigueur. S'il quitte 
l'ambassade, nous ferons tout pour l'arrêter", a dit un 
porte-parole de la police. 
    Le Groupe de travail de l'Onu sur la détention arbitraire 
examine une requête soumise par les défenseurs de Julian Assange 
qui estiment que le temps qu'il a passé reclus dans l'ambassade 
équatorienne est une forme de détention arbitraire. 
    "Si l'Onu devait annoncer demain que j'ai perdu dans la 
procédure qui m'oppose à la Grande-Bretagne et à la Suède, je 
quitterai l'ambassade vendredi à midi et j'accepterai d'être 
arrêté par la police britannique puisqu'il n'y a plus aucune 
perspective de voie de recours", a dit Julian Assange dans un 
communiqué publié sur le compte Twitter de WikiLeaks. 
    "Si je devais toutefois l'emporter et que les Etats étaient 
reconnus coupables d'avoir illégalement agi à mon encontre, je 
réclamerai que mon passeport me soit immédiatement restitué et 
que cessent les procédures lancées à mon encontre." 
    Julian Assange, 44 ans, vit reclus depuis juin 2012 à 
l'ambassade d'Equateur dans le quartier de Knightsbridge de 
crainte d'être extradé vers la Suède puis vers les Etats-Unis. 
Il est sous le coup d'une enquête de la justice suédoise dans 
une affaire de viol qui remonterait à 2010. 
    L'Australien, à l'origine de la divulgation de centaines de 
milliers de documents militaires et diplomatiques confidentiels, 
nie les faits qui lui sont reprochés en Suède. 
 
 (Matt Siegel,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant