GB-Arrestation de six personnes soupçonnées de terrorisme

le
0

LONDRES, 14 octobre (Reuters) - L'unité antiterroriste de la police britannique a arrêté mardi trois hommes et trois femmes dans le cadre d'opérations liées au conflit syrien. Les suspects âgés de 23 à 57 ans, ont été interpellés à Londres, à Portsmouth, sur la côte ouest de l'Angleterre, et à Farnborough, à l'ouest de la capitale. "Les agents assurent les habitants que l'activité policière d'aujourd'hui est liée à des conflits qui se déroulent à l'étranger et pas à des menaces immédiates pour les collectivités locales ou d'autres parties du Royaume-Uni", dit l'unité antiterroriste du Sud-Est dans un communiqué. En août, le Royaume-Uni a relevé à "sévère" - le deuxième degré le plus élevé - son niveau d'alerte à la sécurité. Le Premier ministre, David Cameron, a alors déclaré que les djihadistes de l'Etat islamique, actifs en Syrie et en Irak, représentaient la plus grande menace pour la Grande-Bretagne. Lundi, la police londonienne a arrêté trois hommes âgés de 21 à 25 ans soupçonnés d'être liés à l'exécution, la préparation ou l'instigation d'actes de terrorisme. La semaine dernière, cinq hommes ont également été arrêtés. De source européenne proche des services de sécurité, on déclare que les enquêteurs britanniques pensent avoir déjoué des projets d'attentats en Grande-Bretagne qui en étaient aux premiers stades de préparation. Deux des cinq suspects ont été relâchés lundi. (Michael Holden; Clémence Apetogbor pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant