GB-Angela Eagle retire sa candidature à la direction du Labour

le
0
    LONDRES, 19 juillet (Reuters) - Angela Eagle a annoncé mardi 
son retraite de la course à la direction du Parti travailliste 
au profit d'un autre candidat, Owen Smith, afin d'augmenter les 
chances d'évincer l'actuel chef de file de l'opposition 
britannique, Jeremy Corbyn. 
    Les critiques contre le représentant de la frange la plus à 
gauche du Labour, élu en septembre 2015, ont redoublé depuis le 
référendum sur une sortie du Royaume Uni, pour lequel il est 
accusé d'avoir mené une campagne trop molle en faveur du "in". 
    La députée travailliste a expliqué le retrait de sa 
candidature par le plus grand nombre de soutiens reçus jusqu'à 
présent par Owen Smith en vue du scrutin interne à venir, dont 
le résultat devrait être annoncé le 24 septembre. 
    "Il est dans l'intérêt du labour que nous nous unissions 
afin de présenter un candidat unique", a déclaré Angela Eagle 
lors d'une conférence de presse.    
    Les détracteurs de Jeremy Corbyn doutent de ses capacités à 
remporter les prochaines élections nationales et à faire 
entendre la voix du parti dans les négociations sur les 
modalités du Brexit. 
    Une motion de défiance non contraignante a été adoptée le 28 
juin à une écrasante majorité par les parlementaires 
travaillistes et les deux tiers des membres de son "shadow 
cabinet" (cabinet fantôme) ont choisi de démissionner.  
    "Le Labour ne fonctionne pas correctement en ce moment, 
notre dirigeant n'a pas la confiance de ses parlementaires et ne 
tend pas la main au pays", selon Angela Eagle. 
      
 
 (William James et Kylie MacLellan; Simon Carraud pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant