GB-Amende pour Barclays, accusée de défaut de surveillance

le
0
    LONDRES, 26 novembre (Reuters) - L'autorité de régulation 
des marchés financiers en Grande-Bretagne a infligé une amende 
de 72 millions de livres (102,32 millions d'euros) à Barclays 
 BARC.L , accusée de négligence dans la vérification des 
transactions de clients susceptibles d'être impliqués dans des 
malversations financières. 
    La Financial Conduct Authority (FCA) précise jeudi que les 
manquements imputés à Barclays portent sur une transaction de 
1,88 milliard de livres préparée et exécutée par la banque en 
2011 et 2012 pour un certain nombre de clients très fortunés. 
    "Les clients concernés étaient des personnes exposées 
politiquement et auraient dû à ce titre faire l'objet d'un degré 
renforcé de vérifications préalables et de surveillance de la 
part de Barclays", écrit la FCA dans un communiqué. 
    "Barclays n'a pas suivi ses procédures normales, préférant 
prendre en charge les clients aussi rapidement que possible et 
générer ainsi un revenu de 52,3 millions." 
    Sur le montant total de l'amende, plus de 52 millions de 
livres consistent en une pénalité de redressement correspondant 
au bénéfice réalisé par Barclays. Il s'agit de la plus 
importante pénalité de redressement jamais infligée par la FCA. 
    Cette dernière n'a pas précisé l'identité des clients 
impliqués dans cette transaction. 
    Barclays ayant accepté de transiger dès les premières étapes 
de l'enquête, le montant de son amende a été réduit de 30%. 
     La banque souligne dans un communiqué que la FCA n'a rien 
trouvé permettant d'affirmer qu'elle avait facilité un délit 
financier par le biais de cette transaction ou lié aux clients 
pour lesquels elle a été réalisée. 
    "Barclays a pleinement coopéré avec la FCA tout au long de 
la procédure et continue de consacrer des ressources et des 
formations importantes pour garantir le respect de toutes les 
exigences juridiques et réglementaires", assure l'établissement 
dans un communiqué. 
 
 (Huw Jones; Bertrand Boucey pour le service français, édité par 
Marc Angrand) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant