GB-58% des Juifs sceptiques sur leur avenir en Europe-sondage

le
0

LONDRES, 14 janvier (Reuters) - Un quart des Juifs du Royaume-Uni ont envisagé de quitter le pays ces deux dernières années et plus de la moitié d'entre eux ont le sentiment de ne pas avoir d'avenir en Europe, selon un sondage YouGov publié mercredi. Parallèlement, 45% des Britanniques se montrent d'accord avec au moins une des affirmations antisémites qui leur sont présentées, toujours selon ce sondage, effectué pour le compte du groupe Campaign Against Antisemitism (CAA). Le nombre de Juifs au Royaume-Uni est estimé à 260.000. Selon la CAA, qui a interrogé 2.230 Juifs, 58% ont le sentiment qu'ils pourraient ne pas avoir d'avenir en Europe et 45% pensent que leur famille est menacée par l'extrémisme islamiste. Plus de la moitié disent avoir constaté plus d'antisémitisme ces deux dernières années que jamais auparavant. Parmi les stéréotypes antisémites présentés à 3.411 Britanniques, "les Juifs courent après l'argent plus que les autres Britanniques" est approuvé par un quart des sondés et un sur six se dit d'accord pour dire que "les Juifs pensent qu'ils sont meilleurs que les autres personnes" et que les "Juifs ont trop de pouvoir dans les médias". Alors que la France a pris des mesures supplémentaires pour protéger les sites juifs après les attentats de la semaine dernière à Paris, le Premier ministre britannique David Cameron a rencontré mardi les dirigeants de la communauté pour les rassurer et voir ce qui pouvait être fait. Le président de la CAA, Gideon Falter, estime dans un avant-propos que "même si l'antisémitisme au Royaume-Uni n'est pas aux niveaux constatés dans la plupart des pays d'Europe, les résultats de notre enquête doivent être une sonnette d'alarme". "La Grande-Bretagne en est à un point de basculement : à moins que l'antisémitisme ne fasse l'objet d'une tolérance zéro, il continuera à croître et les Juifs britanniques pourraient s'interroger sur leur place dans leur propre pays", ajoute-t-il. (Michael Holden; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant