Gazprom veut offrir la Ligue des champions à la Russie

le
0
FOOTBALL - Actionnaire majoritaire du Zénith de Saint-Pétersbourg, le conglomérat dépense sans compter pour mettre sur pied une équipe capable de remporter le plus prisé des trophées européens.

Comme l'Angleterre, l'Espagne ou l'Italie, les pays de l'ex-Union soviétique attirent aujourd'hui quelques-uns des meilleurs footballeurs mondiaux. Les clubs se sont décidés à casser leur tirelire pour placer la Coupe de la Ligue des champions dans l'armoire aux trophées. Après l'acquisition de Samuel Eto'o (en provenance de l'Inter ­Milan) par l'Anzhi Makhachkala (Daguestan) pour un salaire, dit-on, de 20 millions de dollars par an, le Zenit Saint-Pétersbourg est entré dans le jeu.

Le logo de Gazprom apparaît également sur le maillot de l'équipe.
Le logo de Gazprom apparaît également sur le maillot de l'équipe.

Le logo de Gazprom apparaît également sur le maillot de l'équipe. Crédits photo : Geert Vanden Wijngaert/ASSOCIATED PRESS

Son atout? Gazprom, son actionnaire majoritaire. C'est le premier exploitant et exportateur de gaz au monde. Et le conglomérat à dominante énergétique (113,5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2012) ne refuse rien au club de la ville dont Vladimir Poutine fut le premier adjoint au maire.

En une soirée, le Zenit a pu acheter Hulk, le buteur brésilien de

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant