Gazprom en piste pour alimenter les collectivités franciliennes

le
0
Un appel d'offres géant sera bientôt lancé dans le gaz. Il concerne plus de 2 millions de personnes.

La concurrence sur le marché français de l'énergie, qui se résume essentiellement à ce jour au duel entre EDF et GDF Suez, va avoir une belle occasion de s'aiguiser. Ou pas. Avant la fin du mois, le Journal officiel de l'Union européenne doit publier les conditions de l'appel d'offres géant lancé par le Syndicat intercommunal pour le gaz et l'électricité en Ile-de-France (Sigeif).

Cet appel d'offres, constitué de huit lots, concerne la fourniture de gaz naturel pour plus de deux millions de Franciliens, via la consommation des 265 collectivités publiques (communes, offices publics de l'habitat, hôpitaux, collèges...). Le volume porte sur environ 1,6 térawattheure (TWh) par an.

Tous les acteurs du secteur devraient se porter candidats: les géants de l'énergie, français et étrangers (EDF, GDF Suez, Gazprom...), mais aussi plusieurs opérateurs alternatifs (Altergaz, Direct Energie...).

Gazprom Energy ne dément pas son intérêt. «Ce type de projet s'inscrit

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant