Gazprom débute la production d'un gisement géant dans l'Arctique

le
0

Commodesk - Gazprom a  annoncé avoir débuté officiellement, ce 23 octobre, l'exploitation commerciale du gaz naturel de Bovanenko, dans l'Arctique. Ce gisement, l'un des plus importants au monde, est le premier à être exploité sur la péninsule de Yamal, sur laquelle Gazprom compte pour assurer une grande partie de l'augmentation de la demande au cours de la prochaine décennie, pour la Russie comme pour les exportations.

Les réserves de Bovanenko sont estimées par Gazprom à 4.900 milliards de mètres cubes par an, sur un total de 26.500 milliards pour la péninsule de Yamal. Bovanenko devrait permettre la production de 46 milliards de mètres cubes dès 2013, et atteindre en 2017 son rythme de croisière, soit 115 milliards de mètres cubes par an. A plus long terme, il pourrait monter à 140 milliards de mètres cubes.

Avec le déclin de ses gisements historiques, notamment en Sibérie, la Russie se tourne vers les ressources de l'Arctique. Mais le démarrage de ce nouveau projet gazier, qui avait déjà été retardé pour cause de prix trop bas, intervient à un moment encore relativement inopportun pour Gazprom. Les prix internationaux restent faibles, et il devient de plus en plus difficile pour les exportateurs de trouver des débouchés, avec l'essor des gaz non conventionnels. De nombreux projets gaziers dans l'Arctique, dont celui de Chtokman, sont ainsi gelés.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant