Gazélec Ajaccio : Ben Arfa a tout changé pour Bréchet

le
0

Jérémie Bréchet a admis après la défaite du Gazélec Ajaccio à Nice, ce dimanche (3-0, 31eme journée de Ligue 1), que son équipe n'avait pas su gérer le cas Hatem Ben Arfa, auteur d'un but et d'une passe décisive.

Avant de se rendre à Nice ce dimanche, le Gazélec Ajaccio avait décidé de tenter un coup tactique en alignant cinq défenseurs au coup d’envoi. Mais la stratégie des Corses a été mise en échec par un numéro de soliste d’Hatem Ben Arfa en tout début de match. « Ça n’a pas marché, c’est sûr, soufflait Jérémie Bréchet au micro de beIN Sports après le match. On a eu beaucoup de mal à gérer le cas Ben Arfa, il a bougé entre les lignes. On en avait parlé avant le match et on n’a pas réussi à le mettre en pratique. Il nous a fait mal. »

Trop timorés pour mettre en danger cette formation niçoise, les Gaziers n’ont pas réussi à se créer d’occasions dangereuses. « Pour essayer offensivement, il aurait fallu avoir le ballon, estime Bréchet. Et puis on a été beaucoup trop friables derrière. A chaque action, on était en danger. On ne mérite pas mieux. Cette défaite ne nous inquiète pas du tout, c’est un sprint. On est retombés dans nos travers et on prend une balle raclée. Mais ce n’est pas fini, loin de là. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant