Gaza : un jeune Palestinien touché par des tirs israéliens

le
0
Gaza : un jeune Palestinien touché par des tirs israéliens
Gaza : un jeune Palestinien touché par des tirs israéliens

Un adolescent palestinien de 14 ans a été blessé par balle au pied gauche lundi par des tirs israéliens dans le nord de la bande de Gaza, a annoncé le ministère de la Santé de Gaza. C'est le deuxième incident de ce type en moins de 24 heures dans l'enclave palestinienne alors qu'un cessez-le-feu illimité est en vigueur depuis le 26 août. 

Dimanche, l'armée israélienne, postée à la lisière de ce territoire sous blocus depuis 2006, avait déjà blessé à la jambe un agriculteur gazaoui alors qu'il se trouvait sur des terres agricoles. Le blocus interdit aux Palestiniens de s'approcher à pied à moins de 100 mètres de la clôture électronique et à moins de 300 mètres à bord d'un véhicule. Des incidents ont régulièrement lieu à cet endroit, où se trouvent la majorité des terres agricoles palestiniennes.

L'ultime conflit ouvert entre l'armée israélienne et le Hamas, qui contrôle la bande de Gaza, a fait près de 2 200 morts côté palestinien, quasiment tous des civils, et plus de 70 côté israélien, dont une large majorité de soldats. Un accord conclu le 26 août, sous l'égide de l'Egypte, prévoit notamment des mesures d'allègement du blocus imposé par Israël au nord de Gaza. Les négociations sont toujours en cours. 

Vendredi dernier, à la tribune de l'ONU, Mahmoud Abbas, président de l'Autorité palestinienne, a demandé qu'une résolution soit adoptée pour une fin «immédiate» de l'occupation par Israël des territoires à Gaza et en Cisjordanie. 

Sécurité renforcée pour les fêtes religieuses de Kippour et l'Aïd

La fin de semaine sera marquée par les célébrations des deux plus grandes fêtes du judaïsme et de l'Islam : Yom Kippour, le grand pardon, à partir de vendredi soir et l'Aïd al-Adha, la fête du sacrifice, à partir de vendredi également. Et afin d'éviter toute provocation, les effectifs de police seront renforcés a annoncé la police israélienne lundi. «Des renforts de forces de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant