Gaza : le Premier ministre israélien promet «une longue campagne»

le
3
Gaza : le Premier ministre israélien promet «une longue campagne»
Gaza : le Premier ministre israélien promet «une longue campagne»

La mort lundi après-midi d'enfants palestiniens de Gaza et des attaques meurtrières contre l'armée israélienne ont fait voler en éclats les espoirs de trêve, au premier jour de la fête musulmane du Fitr, qui marque la fin du ramadan. En soirée, l'armée israélienne a intensifié ses bombardements notamment à Rafah et près de l'université islamique de Gaza.

Si  le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon a exhorté «au nom de l'humanité», l'arrêt des violences, le Premier ministre israélien promettait, lui, lundi «une longue campagne» contre le mouvement islamiste palestinien Hamas dont Israël entend annihiler la puissance de feu qui  continuait, ce lundi, de lancer des projectiles vers les localités israéliennes frontalières.

Au moins, cinq soldats israéliens ont été tués lundi dans des combats dans ou à proximité de la bande de Gaza, selon l'armée. Parmi eux, quatre ont été tués par des tirs de mortier dans la région d'Eshkol, le long de la frontière. Plusieurs médias israéliens avaient auparavant affirmé qu'il s'agissait de victimes civiles, tuées dans le kibboutz Be'eri.

Depuis le début de l'offensive israélienne «Bordure protectrice», le 8 juillet, quelque 1098 Palestiniens ont été tués et 6200 blessés. Côté israélien, l'armée a perdu 48 soldats, le bilan le plus lourd depuis la guerre contre le Hezbollah libanais de 2006. Trois civils ont, par ailleurs, péri. 

Mardi. 0h56. Six Palestiniens tués dans une frappe sur le camp de réfugiés de Bureij, selon les secours gazaouis.

Mardi, 0h10. Sept Palestiniens tués dans un bombardement à Rafah. «Sept personnes, dont cinq femmes et un enfant ont été tués dans un bombardement qui a détruit un immeuble de trois étages à Rafah (au sud de l'enclave)», indique Achraf al-Qoudra, porte-parole des secours à Gaza.

VIDEO. Bande de Gaza : l'escalade meurtrière continue

>>>Les événements de la journée de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le mardi 29 juil 2014 à 06:51

    Berg690 : Evoquez plutôt les massacres commis actuellement en Syrie (200.000 morts en 3 ans), en Irak par l'EIL, au Nigéria, au Kénia... Et ceux très récents en Tchétchénie, en Libye (50.000 morts), au Iran/Irak (1.000.000 morts), au Rwanda (800.000 morts), en Algérie (300.000 morts)...

  • seba21 le mardi 29 juil 2014 à 06:49

    Super le soutien aux terroristes au dépend du peuple français On a demande demande aux français si ils étaient d’accord d’envoyer leur argent a ces terroristes ?

  • LeRaleur le lundi 28 juil 2014 à 22:19

    Ben voyons, la France n'a pas de fric, mais elle donne.