Gaza : le Hamas revendique les tirs de roquettes sur Israël, dont un sur Tel-Aviv

le
1
Gaza : le Hamas revendique les tirs de roquettes sur Israël, dont un sur Tel-Aviv
Gaza : le Hamas revendique les tirs de roquettes sur Israël, dont un sur Tel-Aviv

Espoirs déçus. Ce soir, les sirènes et bourdonnements d'avions résonnent dans la bande de Gaza. La trêve entre le Hamas et Israël qui devait durer jusqu'à ce mardi soir minuit a échoué. Les combats ont repris avant son expiration dans l'après-midi, alors que des négociations pour une trêve durable se déroulaient au Caire. Trois roquettes tirées de la bande de Gaza ont atteint le sud d'Israël ce mardi matin. Israël n'a pas tardé à répondre à coups de bombardements sur Gaza.

Selon les secours palestiniens, un raid de Tsahal a touché en soirée une maison de la ville de Gaza, tuant une fillette et une femme et blessant 16 personnes, selon le porte-parole des secours. Le Hamas alerte : «Les chances de parvenir à un accord s'évaporent». Ce soir, la branche armée de la mouvance islamiste a revendiqué les tirs de roquettes sur Israël, dont Tel-Aviv.

VIDEO. Les événements en direct de Gaza

Broadcast live streaming video on Ustream

Les chances de cessez-le-feu s'éloignent

La délégation palestinienne s'est montrée pessimiste en fin d'après-midi. Selon elle, les négociations n'avaient enregistré «aucun progrès» ce mardi. Le Hamas a renchérit dans la soirée : «La délégation palestinienne a présenté sa réponse finale à la proposition (de cessez-le-feu durable) des Egyptiens. Les Egyptiens l'ont remise à la délégation de l'ennemi, qui est repartie (du Caire) avec l'excuse qu'ils doivent la présenter à leur gouvernement». Et de conclure, «les chances de parvenir à un accord s'évaporent et nous tenons les occupants sionistes pour entièrement responsables de cette situation».

Une roquette touche Tel Aviv

Tsahal indique qu'une dizaine de roquettes ont été tirées en direction d'Israël, ce mardi, dans le sud du pays et aux alentours de Tel Aviv. Deux ont été interceptées par le Dôme de fer. Immédiatement après les premiers tirs, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • 35924358 le mardi 19 aout 2014 à 17:53

    8eme cessez le feu violé par les terroristes du Hamas.