Gaza-John Kerry dénonce les "terroristes du Hamas"

le
0

(Actualisé, demande d'aide au Qatar et à la Turquie) WASHINGTON/RAMSTEIN, 1er août (Reuters) - Les Etats-Unis ont fermement dénoncé la mort de deux soldats israéliens et l'enlèvement d'un troisième par des militants palestiniens vendredi dans le sud de la bande de Gaza. Le secrétaire d'Etat John Kerry, dans un communiqué, a accusé le Hamas palestinien d'être responsable de la rupture de la trêve de 72 heures qui était entrée en vigueur dans la matinée. Il a exigé la libération immédiate et sans condition du soldat israélien porté disparu et a demandé à la communauté internationale de redoubler d'efforts pour mettre fin aux attaques contre Israël. "J'ai été en contact étroit avec le Premier ministre (israélien Benjamin) Netanyahu, avec le coordinateur spécial de l'Onu Robert Serry et avec d'autres interlocuteurs dans la région", a dit le chef de la diplomatie américaine. "La communauté internationale doit maintenant redoubler d'efforts pour que disparaissent les tunnels (entre Gaza et Israël) et que cessent les attaques de roquettes des terroristes du Hamas contre le territoire israélien, les souffrances et la mort de civils." John Kerry a également demandé l'aide de la Turquie et du Qatar pour obtenir la libération du soldat israélien, a-t-on appris de source autorisée. A bord de l'avion qui le ramenait d'une visite en Inde, il a appelé le ministre qatari des Affaires étrangères, Khalid bin Mohammed al Attiyah, et son homologue turc Ahmet Davutoglu, peu après l'annonce de l'enlèvement du militaire. "Nous leur avons demandé, nous les avons imploré d'user de leur influence et de faire tout leur possible pour que le soldat soit rendu aux siens", a-t-on dit de même source. (Lesley Wroughton et David Brunnstrom; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant